L’Italie est connue comme «  le plus grand musée en plein air du monde » et tout cela pour de bonnes raisons  car, des centres d’affaires de Milan et de Turin aux églises chrétiennes de Ravenne et aux vestiges phéniciens et grecs de la Sicile, il a effectivement quelque chose à découvrir à tout pas.  Autrefois la capitale du plus grand empire du monde, Rome est une des plus anciennes villes habitées de l’Europe, la capitale actuelle de l’Italie ainsi que l’endroit qui abrite l’enclave murale de  Vatican, l’état le plus petit du monde du point de vue de la surface et de la population.

Naples – la capitale de la région de Campagne et la troisième grande ville du pays- a une histoire longue et turbulente qui remonte au 2e millénaire avant J.C. Initialement, un des établissements grecs au sud de l’Italie, Naples s’est rapidement développé en devenant un port commercial de grande importance. Une fois acquise par les Romans, la ville s’est agrandie et elle est devenue un des endroits de vacances favoris des empereurs romans. Au cours des siècles qui ont suivi l’écroulement de l’empire en 476, la ville de Naples a subi l’influence de plusieurs royaumes et duchés avant la fondation d’un état italien unifié, en 1861.

L’héritage historique de la ville de Naples comprend des vestiges antiques comme Le Tombeau de Virgile ou l’Aqueduc Serino, les fortifications médiévales Castel dell’Ovo (Le Château de l’Oeuf ), Castel Nuovo et Castel Sant’Elmo, le palais royaux spectaculaires des Bourbon et 448 églises historiques sensationnelles. C’est également l’endroit où vous allez trouver la meilleure pizza de l’Italie car, c’est d’ici que ce plat populaire tire ses origines. La longue ruelle étroite de Spaccanapoli – ainsi nommée à cause du fait qu’elle partage la ville en deux – avec ses pizzerias et magasins à glaces, est un véritable paradis pour les gourmands. Une promenade dans la ville vous donnera la chance d’expérimenter le chaos spécifique de la ville ou de savourer un moment de tranquillité dans une des  piazas au long de la route.

Castle-Of-The-Egg-Castel-Dellovo-42921

Castel dell’ Ovo (Le Château de l’œuf)

La plage et la jetée municipales de Naples se trouvent à seulement quelques pas du centre de la ville et elles offrent aux visiteurs la chance de profiter de quelques activités relaxantes comme la pêche ou la nage. La jetée est ouverte en permanence et elle constitue un endroit idéal à visiter au coucher du soleil.

Une des plus populaires attractions dans la Baie de Naples est le site archéologique de Pompéi, détruit par l’éruption du Vésuve en 79. Grâce à la couche épaisse de cendre qui a couvert la ville, un grand nombre d’artefacts ont été trouvés intacts lors des excavations du XVIII e siècle. La plupart d’entre eux peuvent être vus au Musée national d’Archéologie de Naples. A présent, les ruines de Pompéi, Herculaneum et Oplontis (de son nom modern Torre Anunziata) font partie du patrimoine mondial  UNESCO.

111-Pompeii

Les Ruines de Pompéi

Malgré le fait que la plus récente éruption du Vésuve a eu lieu en 1944, il n’est plus dangereux, ni difficile  de faire des randonnées jusqu’au sommet du volcan et de savourer le panorama spectaculaire qui en vaut toute la peine. Il ya aussi une route qui mène jusqu’au voisinage du  sommet mais qui est accessible uniquement à pied.

Près de Naples se trouve Marina Sudcantieri située dans le Port de Pozzuoli. Cette  marina privée accueille ses visiteurs avec des vues spectaculaires et une grande variété de facilités.

Un autre établissement roman affecté par le Vésuve se trouve près de la ville moderne de Castellammare di Stabia, à environ 4.5 km de Pompéi. On y poursuit encore les excavations qui ont déjà révélé quelques villas antiques très bien préservées. La ville doit son nom à un château médiéval qui surplombe la Baie de Naples et qui offre des vues vraiment étourdissantes du Vésuve et de la côte.

Crater of volcanic Mt. Vesuvius, aerial view

Crater of volcanic Mt. Vesuvius, aerial view

Mont Vésuve

C’est ici que vous allez trouver la belle Marina di Stabia et y amarrer votre bateau pendant que vous explorez la région.

De Castellammare di Stabia la route s’étend tout au long de la côte et elle mène à la péninsule de Sorrento la porte d’accès à la Côte Amalfi. Pendant les jours serins on peut en apercevoir l’île de Capri, une des destinations les plus dans le vent de l’Italie.

Pareil à bien des établissements entourant la Baie de Naples, Capri a été habitée dès l’Antiquité. Son développement a commencé après que l’empereur roman Augustus eut remarqué l’île et commencé à faire y construire des aqueducs, des temples et des villas qui n’ont pas tardé de transformer l’île de Capri dans une station luxueuse. Le successeur d’Augustus, Tiberius était si amoureux de Capri qu’il a fait y construire 12 villas et il a passé les 10 dernières années de sa vie an administrant l’empire de la Villa Jovis, la plus grande d’entre elles. Sa localisation excellente, au sommet de Monte Tiberio (334 m), le deuxième plus haut sommet de l’île après Monte Solaro (589 m), offre quelques-unes des plus impressionnantes vues de Capri.

De l’autre côté de l’île, en  Anacapri, les touristes peuvent encore voir les ruines de  Villa Damecuta, située tout près de la fameuse Grotte Bleue. Dans le monde, il y un nombre très réduit d’endroits où on peut voir des eaux si étincelantes et si bleues et, même s’il faut attendre pour environ une heure d’y entrer, il vaut indiscutablement la peine d’attendre pour voir vos mains briller effectivement sous l’eau.

111-anacapri-italy

Anacapri

Aux temps modernes, les villas antiques de Capri sont devenues une source d’inspiration pour un grand nombre d’aristocrates et d’artistes européens qui désiraient avoir leur propre coin de paradis. L’industriel français Jacques d’Adelswärd-Fersen a fait construire la villa Lysis en 1905, à seulement quelques centaines de mètres de  Jovis; l’écrivain italien the Curzio Malaparte s’est fait procurer une maison du côté est de l’île et le docteur-écrivain suédois  Axel Munthe a fait construire la Villa San Michèle en Anacapri, à des vues spectaculaires sur Marina Grande. La maison, décorée des statues et des colonnes que  Munthe avait trouvées sur sa propriété constitue le lieu d’action du fameux «  Le livre de San Michèle »

La route panoramique Krupp s’étend des Jardins d’Augustus à  Marina Piccola et il représente la meilleure manière de découvrir la beauté de l’île à pied. Ce sentier taillé en pierre a été fait construire par l’industriel allemand  Friedrich Alfred Krupp qui avait pris l’habitude de passer ses vacances à Grand Hôtel Quisisana, le plus grand de  Capri. Le bâtiment, avec ses jardins grands et jaunes se trouve près du centre historique de Capri, près de la fameuse La Piazetta.

111-the-Gardens-of-Augustus

Les Jardins d’Augustus

Nichées entre les roches, les plages de Capri’ sont très petites et caillouteuses. Il y a aussi des roches d’où on peut plonger dans les eaux parfaitement claires. La plage la plus grande est  Marina Grande qui est aussi le plus populaire d’Anacapri, à côté du phare. On y trouve également des clubs de la plage tout autour de l’île.

Découvrez cette belle île et amusez-vous bien à Marina Grande dans la ville de Capri.

Ischia, la plus grande île de la Baie de Naples, a joui d’une popularité croissante particulièrement les dernières années, juste après la parution de Nouvelles napolitaines  d’Elena Ferrante. Sa description singulièrement vivace d’Ischia, où les personnages principaux passent leurs vacances, a attiré une nouvelle vague de touristes. L’île a 37 km de plage au long de la côte, des sentiers pour la randonnée dans des paysages naturels sensationnels et des sources thermales thérapeutiques utilisées pour le traitement d’un grand nombre de maladies y compris les maladies rhumatismales, dermatologiques et respiratoires.

111-Ischia-03

L’Ile d’Ischia

On peut savourer les meilleures vues de l’ile de son plus haut sommet nommé Monte Epomeo, où le restaurant taillé en pierre La Grotta da Fiore offre  quelques-uns des meilleurs plats de la cuisine locale. Ici, on prépare tout des ingrédients locaux frais. Un des plats les plus populaires sur l’île est coniglio all’ischitana, du lapin du terroir cuit en vin à l’ail, chili et tomates. Une autre spécialité locale est le miel à l’arôme d’agrumes.

Parmi les attractions touristiques d’Ischia on compte la forteresse datant de 2,500 ans de Castello Aragonese en Ischia Ponte, la Tour Guevara, près de la forteresse et Villa La Colombaia en Forio, ancienne résidence du réalisateur italien Luchino Visconti, qui abrite à présent un musée qui lui est dédié. En plus, en Forio, vous pouvez visiter les jardins de la Villa Ravino où on découvrira un étalage impressionnant de cactus et La Mortella à ses plantes tropicaux et méditerranéens.

Pour l’amarrage de votre bateau, on vous recommande  Marina di Ischia, un choix excellent pour des activités de loisir.