Dans une communauté pauvre de Nigeria, on a donné aux gens une chance inespérée à l’éducation. Une école flottante a été fait construire en  Lagos, Nigeria. L’Ecole flottante de Makoko est une structure innovatrice sous la forme d’une pyramide, ayant une capacité de 100 élèves et professeurs. La bâtisse du portal est en fait une construction respectueuse de l’environnement qui a été bâtie de  barils en plastiques vides, du bambou et du bois. La structure triangulaire de l’école permet l’adaptation rapide aux changements de marées et aux niveaux de l’eau.  Les enfants y viennent en canoë pour suivre les classes qui sont gratuites.

Le directeur de l’école dit que la location actuelle est tout à fait différente de l’ancienne location, située sur une propriété réhabilitée et qui a été finalement avariée par les inondations.

“Au cours de  la période comprise entre Octobre et Novembre, le niveau de l’eau s’élève en affectant la structure existante de l’ancienne école construite sur une terre réhabilitée. Celle-ci, l’école actuelle a été construite sur des barils flottants qui s’élèvent et se baissent en même temps que l’eau.“

Les officiels du gouvernement local ont l’intention de faire incorporer le projet de l’Ecole flottante dans d’autres régions du pays. Nommée la Venise de Lagos, le district nigérian de Makoko abrite environ 100 000 habitants. Ceux-ci sont en grande partie des pêcheurs qui se déplacent en canoë d’une maison à l’autre. L’architecte nigérian Kunle Adeyemi  est celui qui a projeté l’école flottante de la zone de rénovation urbaine de Makoko. La plupart des enfants nigérians n’ont pas la chance de bénéficier d’une éducation adéquate, a dit le ministre nigérian de l’Education.

NIGERIA-SCHOOL1-1024x683